Gâteau de ma « Mamie réglisse » sans pâte aux pommes, rhum et noisettes torréfiées (recette originale + ma version)

Mamie réglisse était une femme battante, qui a dû abandonner sa maison pour partir travailler à la campagne alors qu’elle était enceinte. Au même moment, mon grand-père était prisonnier de guerre. Elle resta sans nouvelles pendant quatre ans et j’imagine qu’elle a dû envisager le fait qu’il puisse ne plus être en vie.

Elle nous quitte en 1999, j’ai neuf and à l’époque et nous avions déjà vécu trois décès dans la famille dont celui de ma jeune cousine Cindy. Nous ne le savions pas, mais la série noire ne faisait que commencer. Les souvenirs occultés et ne possédant rien d’elle, j’avais envie de me raccrocher à elle, de pouvoir faire quelque chose qui m’en rapproche.

Un jour, mon papa me parle d’un gâteau aux pommes que ma grand-mère avait l’habitude de faire, mais je ne m’en souviens pas.

Maman retrouve la recette il y a peu de temps et c’est la révélation lorsque je décide de la faire : tout revient d’un seul coup et me ramène en enfance, ça y est, je me souviens de ce goût de pommes et de rhum, de cette fine pâte caramélisée!

C’est une recette très facile à faire, aussi j’ai décidé de la faire un peu à ma sauce (il y a les deux versions dans mon article). Je dois préciser que ma Mamie n’a malheureusement pas consigné cette recette, c’est à l’oral qu’elle l’a transmis à ma maman, sa belle-fille. Il manque donc des instructions, que j’ai tenté d’interpréter et que j’ai pu ajuster au fur et à mesure.

En espérant que ce gâteau puisse au moins satisfaire votre faim de loup et vous occuper un petit moment, bonne dégustation!

J’en profite pour faire passer un petit message aux mamies qui par hasard passeraient par ici : consignez vos recettes, car elles sont précieuses pour vos descendants.

Ce qu’il vous faut (pour le fond de tarte) :

  • 2 pommes
  • 5 cuillères à soupe de farine
  • 4 CàS de sucre (j’ai pris du sucre roux, mais elle mettait du sucre blanc)
  • 2 CàS d’huile (j’imagine qu’elle mettait de l’huile de tournesol, j’ai utilisé de l’huile de coco)
  • 3 CàS de lait (j’ai choisi d’utiliser du lait d’amande, je pense qu’elle devait utiliser du lait entier de vache)
  • 1 sachet de levure (moi je n’en mets pas. La « pâte » ne lève pas et je trouve que la levure donne un arrière-goût).
  • 1 œuf entier
  • 1 pincée de sel
  • Rhum

Pour la garniture :

  • 40g de beurre
  • 5 CàS de sucre en poudre
  • 1 œuf entier
  • Optionnel : j’ai fait le choix d’ajouter des noisettes, un peu de vanille en poudre et de l’Amaretto

Quelques heures au préalable, coupez les pommes en tranches fines. Laissez mariner (au moins deux heures) les tranches dans du rhum. Ajoutez une cuillère d’Amaretto ainsi qu’une pincée de vanille en poudre.

Étalez une poignée de noisettes sur une plaque de cuisson couverte de papier cuisson. Faites dorer au four 20 minutes à 160 degrés Celsius environ (personnellement je passe en mode « grill » pour les 4-5 dernières minutes).

Placez les noisettes encore chaudes dans un torchon, puis frottez pour enlever la peau.

Passer les noisettes au mixeur pour obtenir de petits morceaux. Réservez à Tre ambiante.

Préchauffez votre four à 200-210 degrés Celsius.

Placez votre farine dans un grand récipient, y creuser un petit puit.

Au coeur du puit, ajoutez le sucre, la levure, le sel, l’huile, l’œuf, puis mélangez. Ajoutez le lait petit à petit jusqu’à obtenir une texture aérée, cela doit être mousseux.

Dans un moule beurré, étalez la préparation à l’aide de d’une maryse, puis disposez les quartiers de pommes en cercle par-dessus.

Faites cuire pendant 30 minutes.

Pendant ce temps, dans un récipient à part, mélangez le beurre (elle n’a pas précisé de le faire fondre, je l’ai donc mélangé froid), le sucre et l’œuf.

Retirez le gâteau du four, puis versez la deuxième préparation par-dessus, saupoudrez à l’aide des noisettes précédemment torréfiées et mixées.

Faites cuire pendant 20 minutes.

Laissez refroidir avant de dégustez, l’appareil va caraméliser en-dessous des pommes.

Bonne dégustation!

2 commentaires sur « Gâteau de ma « Mamie réglisse » sans pâte aux pommes, rhum et noisettes torréfiées (recette originale + ma version) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :